Les Archives de Joe

Les Archives de Joe
Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds !

Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds !

01 novembre 2017 17:30 - Lu 321 fois

Zoidzilla est l'un des Zoïds emblématiques de toute cette gamme de jouets créée par Tomy au début des années 80. Il n'est pas l'un des tous premiers, n'arrivant qu'en 1985, mais il s'est rapidement imposé comme étant le plus puissant de tous, le plus féroce et clairement l'un des plus impressionnants en termes de jouet. Il y a divers autres Zoïds emblématiques, tels le Géant ZRK, le massif Gore ou le terrible Krark... Zoidzilla représente quant à lui la force brute. Et ce n'est pas un hasard : il est directement inspiré du célèbre monstre géant Godzilla (donc non, ce n'est pas un T-Rex), véritable icône au Japon, et ce modèle lui fait bien honneur. Petit tour d'horizon de ce jouet mécanique et motorisé, élément majeur de toute belle collection de Zoïds...



La boite

Zoidzilla est livré dans une belle boite verticale, pas si grande que cela en fait, avec ses 32 cm de haut, 25 cm de large et 17 cm de profondeur. Une belle boite tout de même qui présente principalement le même visuel de "Mighty Zoidzilla" (Super Zoidzilla en français) sur la face avant ou les côtés. Le dos de la boite le met en scène avec divers autres petits Zoïds, dont le pauvre Hellrunner attrapé par les puissants bras de ce monstre géant, et avec au premier plan RedHorn, qui bien qu'étant un Zoïd de taille moyenne, parait là tout de même bien petit aussi...

La boite, européenne, propose des inscriptions principalement en anglais, français et allemand. La phrase d'accroche pour présenter Zoidzilla en français est : "Le leader des Zoïds au combat. Le plus menaçant de tous les Zoïds, ses yeux lancent de terrifiants éclairs rouges - sa gueule géante dévore les Zoïds rouges. Quelle puissance !!!". Bref, il est bien présenté comme le puissant et terrifiant leader des Zoïds bleus, avec au passage pas moins de 5 fautes dans cette courte présentation (corrigées ici). Puissance ne rime pas toujours avec bon français, mais je chipote... Enfin si la boite comporte un sticker jaune sur l'avant, il s'agit alors d'une première édition.

Le contenu de la boite est classique : le modèle en pièces détachées (le tout encore sous grappes s'il n'a jamais été monté), la notice de montage avec indications en anglais et français, et la petite feuille de stickers. Pour les premières éditions, il y avait aussi un petit livret avec les Z-point français pour commander des posters ou des plaques.


Zoïds Zoidzilla - boite face avant
Zoïds Zoidzilla - boite face arrière
Zoïds Zoidzilla


Mighty Zoidzilla

40 cm de long, 30 cm de haut, Zoidzilla est sans surprise l'un des plus grands de toute la gamme. Avant de pouvoir l'admirer de toute sa hauteur, son montage nécessite tout de même une bonne poignée de minutes, sans compter la séance de pose de stickers qui peut s'avérer par moment assez hasardeuse. Mais comparé à d'autres, je trouve personnellement que ZoidZilla se monte assez facilement. Il est basé sur le même corps que Giant ZRK, Great Gorgon ou encore Red Mammouth, avec son gros moteur central, mais c'est le seul à être dans une position aussi verticale et l'un des rares à ne se déplacer que sur 2 pattes (avec une aide au niveau de la queue). Attention toutefois, comme pour les autres gros cités précédemment, l'attache de la queue est LE gros point faible de ce modèle, et plus d'une a été cassée avec le temps (cela peut se réparer proprement et solidement, si même en 2 morceaux, vous avez encore l'attache entière). Hormis cela, Zoidzilla est plutôt solide, les pièces tiennent bien, et même lorsqu'il se déplace, il y a peu de jeu aux niveau des articulations ce qui fait que cela tient la distance.

Puisque l'on parle de déplacement, il faut tout de même reconnaître que Zoidzilla n'avance pas très vite. Hormis les "jambes", ses bras bougent un peu et sa tête tourne de droite à gauche. Via un second bouton sur le pack dorsal, on allume la lumière de la tête qui clignote. L'ensemble nécessite donc tout de même 2 grosses piles LR14 (C) et 2 piles classiques LR6 (AA). Alors certes il ne se déplace pas bien vite, et son moteur (comme pour les autres gros modèles) fait pas mal de bruit, mais à l'arrivée, il reste impressionnant et c'est un beau jouet dans l'ensemble. Le design est assez réussi, avec notamment beaucoup de détails dans le moulage des pièces, si ce n'est peut être toute la queue qui ressemble à une enfilade de radiateurs en fonte (et un peu pénible à nettoyer quand il y a plein de poussière...).

Petit extrait ci-dessous de la bête en action...





Les stickers

Un petit paragraphe pour parler des stickers, car c'est un point peu évoqué, et pourtant à ne pas forcément négliger, car cela concerne directement le rendu final de n'importe quel Zoïd. Pour tous les gros modèles, une planche assez complète de stickers est fournie. Rappelons tout de même quelques règles de base :

  • Vous n'êtes pas obligés d'utiliser tous les stickers ou d'essayer d'en mettre le plus sur votre modèle.
  • Le visuel officiel de la boite donne un exemple assez standard de pose, et quelques rares notices indiquent des emplacement précis, mais dans les faits, vous pouvez les poser comme bon vous semble.
  • Enfin, même sans emplacements précis, essayez tout de même de poser vos stickers "droits", de façon assez logique, et sur des surfaces planes principalement

Pour Zoidzilla, on retrouve assez généralement un "56 jaune" sur chaque côté de la tête, un "RBOZ-003" au niveau des chevilles avec un gros numéro sur le côté, ou un "003 jaune avec une flèche" sur chaque avant bras. Ce sont des emplacement logiques généralement utilisés par tout le monde, mais vous pouvez varier. A noter d'ailleurs que le visuel avant de la boîte indique un numéro "8901" noir sur les chevilles qui ne fait pas partie de la planche fournie, au contraire du dos de la boite. Pour tous les autres stickers, vous pouvez en mettre plusieurs au niveau du pack dorsal, cela s'y prête assez bien. Les chevrons jaunes à l'arrière de pieds, c'est un emplacement assez commun aussi. Mais encore une fois, vous pouvez faire votre propre customisation.
Petites astuces tout de même : certains stickers ont des bords transparents un peu trop larges, n'hésitez pas à les couper avant de les poser, surtout en des endroits un peu réduits, si cela peut éviter que cela ne déborde. Un sticker qui présente 2 parties, vous pouvez aussi le couper en 2 pour inverser les 2 parties ou n'en utiliser que la moitié. C'est ce que j'ai fait sur le mien, au niveau du bras droit, avec le "003 →" que j'ai coupé et inversé en "← 003" pour garder une symétrie avec l'autre bras. Enfin un grand sticker, comme le "RBOZ-003", vu qu'il est posé sur 2 parties peut aussi être coupé en 2 entre le Z et le tiret, et posé proprement, pour faciliter le démontage...


Zoïds Zoidzilla - Stickers et notice
Zoïds Zoidzilla
Zoïds Zoidzilla
Zoïds Zoidzilla - 2 pattes, stickers différents et coupés en 2


Editions...

Les Zoïds étaient généralement fabriqués par Tomy à Singapour ou au Japon, ces derniers étant d'une qualité un peu supérieure. Il faut savoir tout de même que quelques modèles sont "Made in France", via une usine située à Oyonnax (dans l'Ain) à l'époque et qui fabriquait divers autres jouets pour le marché européen. Zoidzilla n'a cependant pas de version provenant de cette usine. Par contre, si tout ce petit monde a été distribué globalement sous licence "Tomy", tous ceux sortis entre 1983 et 1987 ont aussi été distribués sous licence "Polistil", une marque italienne plutôt spécialisée pour ses voitures die-cast et qui était surtout présente sur les marchés italiens et espagnols. Seul le logo changeait sur la boite, en fait, tout le reste restant identique. Zoidzilla n'échappe donc pas à la règle et il existe bien en version Polistil, mais cela reste très rare (et pas donné).



Galerie de photos

Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds ! Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds ! Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds ! Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds ! Zoïds Zoidzilla et son pilote Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds ! Zoïds Zoidzilla - Version Polistil Mighty Zoidzilla, la force toute puissante des Zoïds !




Voilà pour la présentation de ce Zoïd emblématique, qui aura plus d'un descendant avec les nouvelles gammes qui suivront. Des versions chromées, bleues, jaunes, blanches ou même une transparente... et avec plus ou moins d'armes d'ajoutées, notamment plusieurs versions avec 2 longs canons sur le dos. Je vous laisse chercher sur le net si vous souhaitez découvrir toutes ces déclinaisons.

Et si vous avez eu ce modèle, ou d'autres Zoïds dans toute cette gamme, n'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez en commentaires ;)



Sources :
- Mon propre Zoidzilla en boite
- www.zoids.fr


Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Ajouter un commentaire :

(les commentaires sont soumis à validation)

Nom / Pseudo
Commentaire


Vous avez aimé cet article ?
N'hésitez pas à le partager ^^


Et n'hésitez pas à me suivre aussi sur Facebook ^^



Articles associés :

Great Gorgon, le géant stégosaure des Zoïds

Great Gorgon, le géant stégosaure des Zoïds


Zunder, le petit brachiosaure des Zoïds

Zunder, le petit brachiosaure des Zoïds


Zabre, le puissant tigre des Zoïds

Zabre, le puissant tigre des Zoïds


Zoïds 1ère génération - Présentation

Zoïds 1ère génération - Présentation