Les Archives de Joe

Les Archives de Joe
Zark, le petit ptérosaure des Zoïds

Zark, le petit ptérosaure des Zoïds

05 mars 2019 15:27 - Lu 27 fois

Zark est l'un des 8 petits Zoïds rouges à débarquer chez nous en 1986 (comme Zunder), afin de rééquilibrer les forces en présence. Il s'agit d'un petit ptérosaure, l'un des rares modèles "volants", plutôt bien conçu et assez facile à assembler. On peut aussi le considérer comme la version miniature de Krark, le géant ptérosaure rouge, qui est l'un des plus beaux Zoïds de toute la gamme.

Zark dispose d'un armement assez léger : 2 canons à l'avant et un double lance missile sur le dos. En ce sens, c'est un engin sans doute plus à l'aise pour une attaque très ciblée ou pour harceler l'ennemi, plutôt que de se lancer dans des attaques frontales. Une fois ses missiles lancés, il peut toujours se repositionner en attaquant au sol, mais cela reste très limité. La boîte, classique du genre, nous le montre au dos accompagné de Z-Ray, attaquant un Hydrazoid isolé. La phrase d'accroche du packaging se veut inquiétante : "Ses cris stridents annoncent et provoquent une immense peur chez tous les Zoids".


Zoïds Zark
Zoïds Zark


Si Zark est bien un Zoïd rouge chez nous, initialement au Japon, c'est un bleu, de la faction Helic (tout comme le grand frère Krark). Nommé là-bas "Puterasu" (プテラス n° RMZ-21), c'est un Zoïd aux couleurs blanches et noires, présenté comme adversaire de Z-ray au dos de la boite. Plusieurs inversions de camps de ce type ont eu lieu entre le Japon et nous, pour des raisons assez obscures à vrai dire, ce qui rend du coup l'acquisition de certains modèles japonais assez intéressante.

Deux petites anecdotes au passage : les plus observateurs auront remarqués que notre modèle sur la boite européenne possède un petit aileron vertical en bout de queue, absent du modèle original japonais (hormis un des dessins du dos), et qui a quasiment disparu du modèle de production. Les attaches des 2 ailes au corps sont aussi différentes. Manifestement, on a eu une sorte de prototype européen, un poil différent de la version finale, mais pourquoi ? Mystère... Et enfin notre notice présente bien en couverture le modèle japonais (même photo, avec l'emblème Helic sur la tête), et non le notre...


Zoïds Puterasu japonais
Zoïds Zark - notice et stickers


Zark n'est pas bien difficile à assembler. Doté d'un petit moteur windup classique, il se déplace relativement bien. A noter tout de même que pour notre version européenne, un poil moins précise que la japonaise dans son moulage, il se peut que les pieds se bloquent parfois entre eux (je n'ai personnellement pas ce soucis avec le mien). L'axe du moteur dispose également d'un petit système qui fait que Zark bat un peu des ailes lorsqu'il se déplace, ce qui est assez sympathique. Ailes au passage qui peuvent être plus ou moins déployées. Enfin niveau stickers, pas de conseils via la notice, il faudra plutôt se reporter sur le visuel de la boite, ou les poser de manière assez judicieuse, mais globalement cela reste assez simple.


Voilà pour ce petit tour d'horizon de Zark (et un peu de Puterasu aussi), un modèle pas bien difficile à trouver, relativement abordable, et qui présente bien dans toute belle collection de Zoïds vintages ^^


Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Zark, le petit ptérosaure des Zoïds Version japonaise du Zoïd Zark : Puterasu Zoïds Zark vs Puterasu Zoïds Zark vs Puterasu


Sources :
- Mes propres Zark et Puterasu en boites
- www.zoids.fr
- https://zoids.fandom.com/wiki/Pteras


Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Ajouter un commentaire :

(les commentaires sont soumis à validation)

Nom / Pseudo
Commentaire