Les Archives de Joe

Les Archives de Joe
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder

Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder

07 mai 2019 11:54 - Lu 100 fois

Le Tricératops est l'un des dinosaures les plus récurrents, côté Rulons, dans la série Dino-Riders. En jouet, il est l'adversaire tout désigné du Taurosaure, étant de la même famille et donc de taille équivalente. Il fait partie de la première vague de 1988 et représente l'une des forces de base assez puissante des Rulons, assez protégé et bien armé. Il est dirigé par le duo Hammerhead / Sidewinder. Review complète de ce beau modèle de la gamme Dino-Riders...



Hammerhead et Sidewinder

Hammerhead est l'un des principaux généraux dans le clan des Rulons. Chef des "sharkmen", il est assez efficace sur un champ de bataille et il n'est d'ailleurs pas particulièrement rattaché au Tricératops. Il montera aussi bien sur le dos d'un Deinonychus qu'un Ptéranodon par exemple. Pour le présent jouet, Hammerhead est accompagné par Sidewinder, qui n'a pas de profil très notable.

Dino Riders Hammerhead Dino Riders Tricératops en action

Le Tricératops va rapidement être l'un des dinosaures de base chez les Rulons, présent dans pas mal d'épisodes, notamment "Toro Toro Torosaurus" avec un gros affrontement face aux Torosaures valoriens.



Le Tricératops

Il est l'un des dinosaures les plus connus du grand public. Le Tricératops ("tête à trois cornes") est un animal herbivore de la fin du Crétacé supérieur (68 à 66 millions d'années), qui vivait dans ce qui est actuellement l'Amérique du nord. Le Tricératops mesurait de 7 à 10 mètres de long, pour une poids moyen de 7 à 8 tonnes. Son crane seul pouvait mesurer plus de 2 mètres. Il fait partie de la même famille que le Torosaure. Contrairement à ce dernier, la large collerette est pleine et bien solide, sans ouvertures. Le Tricératops vivait probablement en troupeau (cela reste incertain faute de preuves), ce qui pouvait apporter une défense de groupe face à certains prédateurs, comme le Tyrannosaure.

Tricératops © Schleich
Tricératops © Schleich


La boite

On a là l'un des 4 gros jouets de la première vague de 1988 (sur 12) et la boite ne laisse évidemment pas indifférent ! Le visuel est très réussi, avec un Tricératops particulièrement offensif, donnant du fil à retordre à 2 Deynonichus. Les packagings à rabats de Tyco sur cette gamme sont toujours magnifiques et ce modèle ne déroge pas à la règle. La boite est un peu plus petite que celle de son alter-égo, le Torosaure, mais pas tant que ça : 38 cm de long par 21 cm de haut et 17 cm de profondeur. L'intérieur comporte un gros insert en polystyrène et un bac en carton pour ranger les divers accessoires, la notice ou la petite bande dessinée habituelle. Petit détail : les 2 personnages sont calés en haut à droite du polystyrène, côte à côte, chacun dans une petite alcôve en plastique transparent. Le dos de la boîte présente, comme pour tous les autres modèles, le grand visuel général et classique des Dino-Riders, un petit texte résumé de l'histoire principale, et un encart pour présenter le Tricératops.


Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - avant de la boite
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - dos de la boite


Le jouet

Le Tricératops est une belle réussite dans l'ensemble. Le jouet est beau, équilibré, pas trop surchargé... Autour du harnais central posé sur le dos, on retrouve 2 grands double-canons latéraux, 1 poste avant armé de 2 lasers, 1 radar (ces 2 derniers pouvant être intervertis, comme sur le visuel principal de la boite, au passage) et un bloc reposant dans le bas du dos et sur la queue pour le 2nd Rulon, armé aussi de 2 lasers. Enfin, Rulon oblige, un casque contrôle le dinosaure autant qu'il le protège.

Comme pour la moitié des Dino-Riders, on a initialement un gros élastique qui passe sous le ventre et qui maintient l'armure, mais sur la plupart des modèles, ils ont séché avec le temps et sont souvent en miettes (celui sur la photo ci-dessous n'est pas un original, mais y ressemble presque). Enfin le Tricératops fait partie des quelques modèles motorisés. Comme pour d'autres, le déplacement est un peu basique / chaotique, mais ça fonctionne...

A noter que le jouet fait environ 30 cm de long, ce qui pour l'échelle 1/24e de Tyco, est presque raccord : il ferait plus de 7 mètres de long à taille réelle. Pas le plus gros du genre, mais ça colle à peu près.


Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - Les différentes pièces
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder


Deux couleurs distinctes

Le Tricératops fait partie de ces modèles où l'on trouve le plus couramment des pièces d'armures soit grises, soit beiges/marrons. Tout d'une couleur ou d'une autre, mais le plus souvent un mélange des deux. Et ce n'est définitivement pas un problème de décoloration, il y a bien 2 livrées différentes pour toute l'armure (hormis les parties roses). Après, pour chacune des livrées, on peut quand même avoir un peu de décoloration mais une armure beige n'est en aucun cas une ancienne armure grise, contrairement à ce que certains peuvent croire, ou ce qui est répété ici ou là par moment.


Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - version beige
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - version beige
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - versions grise et beige
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - versions grise et beige


Qualité, rareté, anecdote...

Le Tricératops est l'un des modèles majeurs de la gamme, ni trop petit ni trop gros, et doté d'une belle finition. C'est à l'arrivée un très beau jouet qui fait plaisir à avoir. A l'époque de sa sortie, le jouet valait entre 175 et 230 Francs (entre 45 et 60 euros) selon les boutiques - voir publicités plus bas. Il était d'ailleurs assez bien mis en avant, ce qui explique également son succès, et le fait qu'on le trouve donc encore assez facilement aujourd'hui (en loose tout du moins - en boite complète, c'est une autre histoire).

Pour l'anecdote, comme déjà signalé sur la fiche du Torosaure, Tyco s'est servi du même corps principal pour le Tricératops, le Torosaure donc, et le Pachycéphalosaure. Une économie de production et un recyclage assez discret... A l'exception de la tête, et de la peinture, tout le reste est en effet strictement identique sur ces 3 modèles.



Galerie de photos

Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - côté de la boite
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder - Notice et mini BD
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Tricératops avec Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders Rulons Hammerhead et Sidewinder
Dino-Riders : Le Torosaure et le Tricératops
Dino-Riders : combat entre le Torosaure et le Tricératops



Publicités d'époque

Dino-Riders - Catalogue Cora Noël 1988
Dino-Riders - Catalogue La Redoute 1988/89
Dino-Riders - Catalogue Continent novembre 1988
Dino-Riders - Catalogue Monoprix 1988


Voilà donc pour le tour d'horizon de ce Tricératops Dino-Riders par Tyco. Un des modèles classiques de la gamme, très réussi, que tout collectionneur se doit d'avoir.



Sources :
- Mes propres Tricératops, en boite ou loose
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Triceratops
- http://www.dinoridersworld.com/mainpage.html
- https://www.flickr.com/photos/nhtpirate/albums/ (pour 3 des scans de magazines)


Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Ajouter un commentaire :

(les commentaires sont soumis à validation)

Nom / Pseudo
Commentaire